bareme indemnisation accident de la route indemnisation accident de la route non responsable exemple d'indemnisation accident de la route accident de la route et securite sociale recours accident de la route victime accident de la route indemnisation accident corporel leger loi badinter accident de la route

Quels sont les droits du passager lors d’un accident de la route ?

L’un de vos proches vient d’avoir un accident alors qu’il n’était que passager et vous vous inquiétez de savoir comment ses frais de santé seront couverts ? Voici toutes les informations que vous devez connaître.

Indemnisation en cas d’atteinte à la personne

La loi Badinter prévoit une indemnisation totale, pour les passagers comme le raconte sdraccidents, lors d’un accident de la route. Les dommages corporels, subis par la victime, seront donc entièrement couverts. Seuls deux cas peuvent annuler complètement le dédommagement. Tout d’abord, si le passager a volontairement recherché le dommage, en sautant du véhicule, par exemple. Ensuite, si ce dernier a commis une faute inexcusable, seule cause de l’accident, et s’est donc exposé à un danger évident. Dans tous les cas, les mineurs de moins de 16 ans et les seniors de plus de 70 ans, seront automatiquement indemnisés, tout comme les personnes souffrant d’invalidité (supérieure à 80%) ou d’incapacité permanente.

Indemnisation des biens du passager

Pour l’indemnisation de vos biens, veillez à bien conserver les preuves d’achat de vos divers appareils. En effet, vous devrez les transmettre à l’assurance, afin qu’elle engage la procédure de dédommagement. Généralement, c’est la responsabilité civile du conducteur qui doit couvrir les frais. En revanche, dans le cas d’un dégât par le feu ou d’un vol, il faut impérativement que ce dernier dispose d’une garantie contre ce type de dommages. Sachez aussi que tous les équipements et accessoires médicaux, si ils ont été prescrits sur l’ordonnance d’un médecin, sont pris en compte comme si il s’agissait directement d’une atteinte à la personne.

Dans le cadre d’un accident de la route, où le passager est considéré comme victime, c’est donc à l’assurance du conducteur, de prendre en charge l’indemnisation. Celle si sera totale si la responsabilité du passager n’est pas engagée. Aussi, si le véhicule n’est pas assuré, le Fond de Garantie des Assurances Obligatoires (FGAO) se chargera du remboursement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *